Se rendre a Saint-Pétersbourg en vacances

Construite sur un marais inhabité, Saint-Pétersbourg, la capitale impériale est devenue aujourd’hui une métropole gigantesque. Souvent comparée à Venise, avec plus de 340 ponts, ses canaux et son imposant fleuve, la Neva, Saint-Pétersbourg attire par sa majesté, sa grandeur et ses trésors artistiques et culturels inestimables.

L’Ermitage est peut-être le plus grand musée du monde et compte parmi ses 60 000 pièces exposées et près de 3 millions d’autres stockées dans les réserves, des momies égyptiennes, plus de tableaux de Rembrandt que le Louvre et une collection d’œuvres d’art du XXe siècle unique au monde. Le bâtiment en lui-même est à découvrir, c’est un musée dans le musée : les plafonds, les fenêtres, les meubles, sont tous des œuvres d’art à part entière. Le lieu est immense et se compose de 6 édifices principaux, le Palais d’Hiver qui est l’ancienne demeure des tsars russes, le Petit Ermitage, le Vieil Ermitage, le Nouvel Ermitage et le théâtre de l’Ermitage.

Avec ses coupoles torsadées, ses fresques religieuses, ses carreaux de faïence, ses bulbes dorés, l’envoûtante église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (officiellement Résurrection-du-Sauveur), est inscrite dans le pur style néo-moscovite (Renouveau russe ou néo-Renaissance). C’est un des édifices les plus emblématiques de la ville !

Un des plus beaux monuments de Saint-Pétersbourg est sûrement la cathédrale Saint-Isaac. Avec son étonnante coupole dorée et son intérieur riche en décoration et fresques (vous y verrez  une splendide iconostase encadrée de colonnes de marbre, de malachite et de lapis-lazuli), elle domine les palais italiens et les hôtels particuliers entourant l’Amirauté.

Abritant une cathédrale où sont enterrés les Romanov, une ancienne prison et diverses expositions, la forteresse Pierre-et-Paul fut le premier édifice de Saint-Pétersbourg, érigé sur la petite île Zayatchy. Elle est reconnaissable à sa flèche dorée, haute de 122 m.

Pour tout amateur d’art, le Musée russe est un endroit incontournable à visiter à SaintPétersbourg. Son bâtiment principal, le palais Mikhaïlovsky , est situé près de la place des Arts au cœur de la ville. Les autres bâtiments dépendant du musée sont le palais d’Été de Pierre le Grand, le palais de Marbre de Grigori Orlov, le château Saint-Michel de Paul Ier et le palais Stroganov sur la perspective Nevski.

Avec la perspective Nevski, principale artère de la ville, vous allez partir à la découverte des plus beaux trésors d’architecture, entre Art nouveau et églises orthodoxes. C’est l’équivalent russe des Champs-Élysées, une vaste avenue embouteillée jalonnée des boutiques des plus grandes marques, lieu de parade des beautés moscovites et lieu de rendez-vous de la jeunesse branchée.

Le théâtre Mariinsky, est une salle de spectacle mais aussi une compagnie d’opéra, de ballet et de concerts. C’est dans ce bâtiment majestueux que furent formés entre autres, Rudolf Noureev, Natalia Makarova ou Mikhaïl Barychnikov.

Saint-Pétersbourg apparaît dans toute sa splendeur quand on sillonne ses canaux. Le bateau n’est jamais devenu le principal moyen de transport de la “Venise du Nord”, malgré les efforts de Pierre le Grand. Cependant, une excursion sur les canaux et le fleuve, de jour comme de nuit, s’impose.  Elles sont proposées un peu partout dans la ville et vous permettront d’emprunter de charmants canaux, de découvrir des joyaux architecturaux et de naviguer sur la majestueuse Neva.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *